Bienfaits

 

“Le Présent serait plein de tous les avenirs, si le Passé n’y projetait déjà une histoire.”

                                                                                                                                               André Gide

Travailler sur soi permet l’accès aux émotions qui altèrent notre perception du présent.

Votre vie, de votre conception à aujourd’hui, votre histoire familiale, votre environnement et bien d’autres facteurs encore,  peuvent altérer votre perception.

Nous entendons souvent parler de “ré-actions” et la justesse de ce mot tient au fait que nos expériences de vie nous modèlent.

Certains auront tendance à voyager souvent à l’âge adulte, si dans leur petite enfance c’était une habitude sécuritaire. D’autres préféreront la chaleur du foyer parce que dans la tradition familiale : “On n’est jamais si bien que chez soi”.

Pour chacune des expériences que nous vivons, il existe une interprétation du corps, de l’émotionnel, du mental et de l’esprit. Celles-ci seront classées en fonction de, si cela est bon pour nous ; c’est à dire générateur d’émotions qui éveillent en nous de la paix, ou comme étant nocives pour nous ; c’est à dire génératrices de peur.

Ex : Un enfant se promène avec sa mère et passe devant un chien. La mère porte un pull rouge. Le chien aboie, la mère prend peur. L’enfant regarde sa mère prendre peur et identifie alors la peur de sa nourricière comme étant l’émotion adéquate lorsque l’on voit un chien et/ou du rouge. Il pourrait tout à fait par la suite associer le rouge à la couleur des gilets des hôtesses d’une compagnie aérienne et développer une peur panique de l’avion.

De surcroit, s’ajoute à ce phénomène, le fait que le corps, l’émotionnel, le mental et l’esprit n’intègrent pas la même chose, de la même façon, ni au même moment. Aussi, on peut constater que, lorsque nous nous sentons prêts à un changement, l’aboutissement dudit projet, pourtant très attendu, éveille en nous une réaction inadéquate.

La nature humaine est complexe et il peut être difficile de comprendre, de faire face et d’avancer au travers de ce que nous percevons, par le biais de nos filtres, comme étant des obstacles.

Pourtant, en faisant ce pas d’entreprendre un travail sur soi, nous nous donnons l’occasion de nous rencontrer à nouveau. D’accepter de prendre en compte ce qui nous a construit et de nous libérer de ce qui nous freine.

À nos propres côtés, en unité, un obstacle peut devenir une occasion de sortir de notre zone de confort, de découvrir qui nous sommes en réalité, de choisir ce que nous décidons consciemment d’exprimer.

Choisir de se rencontrer à nouveau c’est faire un choix conscient, c’est s’autoriser à découvrir la puissance incroyable qui siège au centre de chacun de nous.